Samedi , 16 novembre 2013
News
Accueil / Hommes et Femmes de Mer / Le Gaza Surf Club, la lueur d’espoir
Le Gaza Surf Club, la lueur d’espoir

Le Gaza Surf Club, la lueur d’espoir

A l’heure où les tensions sont toujours aussi vives au Proche-Orient, il est toujours réconfortant de voir quelques lueurs d’espoir et de mettre à nouveau en lumière des personnes qui œuvrent pour la Paix. C’est le cas du Gaza Surf Club.

Lorsque l’on pense à Gaza, difficile de s’imaginer que le surf y est pratiqué. Détrompez-vous, pour les surfeurs Gazaouis, il ne s’agit pas uniquement de sport, mais aussi de liberté. La vie n’est en effet pas rose à Gaza. Entre les alertes à la bombe, et l’embargo d’Israël sur la ville, les Palestiniens n’ont pas beaucoup de loisirs auxquels s’adonner. Malgré tout, il existe un moyen pour les adeptes du surf de pratiquer leur passion: le Gaza Surf Club.

C’est en 2007 que l’aventure commence. Le surfeur américain Dorian « Doc » Paskowitz se rend à l’un des points de passage qui relie Israël à la bande de Gaza. Il offre alors quatorze planches de surf à des surfeurs Palestiniens, planches offertes par des boutiques spécialisées en Israël, un geste pour lequel Dorian Paskowitz a beaucoup travaillé. Suite à cet évènement, il décide de fonder l’organisation Surfing For Peace. Cette dernière tente de promouvoir la paix entre Palestine et Israël grâce au surf.

La liberté par le surf

C’est en 2008 que le Gaza Surf Club voit le jour, notamment à l’aide de Matthew Olsen. Ce dernier est le dirigeant d’Explore Corps, une association mise en place afin d’éduquer les enfants à travers l’art et le sport. Grâce à la collaboration de ces deux organisations, le Gaza Surf Club est fondé.

Le club bénéficie de nombreuses aides, et notamment de livraisons de matériel, bien que cela s’avère difficile à cause de la main mise d’Israël sur Gaza. Pour les adhérents du club, le surf est une véritable échappatoire, une impression de liberté, qu’ils ne peuvent atteindre par aucun autre moyen. Malheureusement, ceux qui rêvent d’une carrière internationale à l’image de leurs idoles savent que le chemin est encore long, mais l’espoir est toujours là, aussi brûlant que la passion des vagues.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>